Mariage élégant à Paris

L'élégance d'un mariage en plein coeur de Paris

Le mariage se déroule dans en plein coeur de Paris dans l'un des plus beaux arrondissement de Paris : le 16ème. Les nombreux parcs et immeubles traditionnels haussmaniens font de cet arrondissement un cadre superbe pour un mariage.

Un mariage élégant, un photographe passionné, un décor remarquable et romantique : voici la recette pour une journée unique. Je suis photographe à Paris. J'ai dernièrement eu la chance d'être le premier témoin d'un mariage dans le 16ème arrondissement, et j'en dévoile les photos sur mon site internet.

Cérémonie civile dans la magnifique mairie du 16ème

Le mariage est généralement le plus beau jour dans la vie d'un couple. Pour leur cérémonie, les mariés aiment choisir des lieux qui leur correspondent pour faire de cette journée, leur journée. Le 16ème arrondissement est, dans ce cadre, un magnifique terrain de jeu pour un photographe de mariage Paris. En témoigne en premier lieu sa mairie, véritable bijoux architectural, dont la salle de cérémonie reflète par sa lumière, l'amour de tous les jeunes mariés qui s'y sont dits "oui".

D'impressionnantes fresques murales, de belles moulures, d'élégants sièges bleus : la mairie du 16ème arrondissement de Paris ne manque pas de cachet. Construite entre 1875 et 1876 par l'artiste Eugène Godeboeuf, elle se situe à l'angle de l'avenue Henri-Martin et de la rue de la Pompe. Son architecte est réputé pour avoir obtenu en 1836, le second grand prix d'architecture, ainsi que la Légion d'honneur en 1858.

Avec la mairie du 16ème arrondissement de Paris, il signe une œuvre magistrale dont la beauté est encore appréciée de tous aujourd'hui. Derrière la sobriété de la façade, sur laquelle on retrouve les noms des quatre quartiers administratifs de l'arrondissement (Auteuil, la Muette, la Porte-Dauphine et Chaillot), se cache le décor le plus doré de toutes les mairies de Paris. A l'intérieur, sa salle de cérémonie brille de mille feux grâce notamment, aux peintures grandioses de Charles Chauvin, peintre italien et Emile Lévy, artiste français.

Les mariés se sont ainsi dits "oui" dans un décor somptueux, et sous les applaudissements de leurs proches. Après l'échange de leurs consentements, les amoureux ont descendu le tapis rouge sur le majestueux escalier de la mairie. A l'extérieur, de nombreux invités les attendaient, les mains chargées de cotillons blancs. Les mariés sont sortis de l'établissement dans une ambiance festive, un large sourire aux lèvres.

Cérémonie religieuse à l'Église Notre-Dame de l'Assomption de Passy

Pour la cérémonie religieuse, la mariée a troqué sa robe courte chic contre une longue robe blanche dos nu avec traîne, brodée d'une dentelle délicate. Elle portait également un voile transparent sur un élégant chignon ainsi qu'un bouquet de petites fleurs blanches assorti à sa tenue. En tant que photographe mariage Paris, j'ai photographié la mariée et son époux tout au long de leur journée, pour leur offrir des photos qui leur ressemblent.

La cérémonie religieuse s'est déroulée à l'Église Notre-Dame de l'Assomption de Passy. A proximité du bois de Boulogne, cette paroisse se distingue par ses murs immaculés, ses moulures dorées et ses bancs rectangulaires en bois foncé. Sur un plan historique, la chapelle, anciennement annexe de Église Notre-Dame-de-Grâce-de-Passy, devient une paroisse à part entière en 1914. Elle ne cesse ensuite d'évoluer puisqu'en 1928, des bas côtés et un presbytère sont aménagés tandis qu'en 1955, elle se dote d'une seconde nef.

En 1934, un architecte nommé Labro se charge de l'agrandissement de l'église. Il choisit de conserver le bâtiment initial et de lui ajouter deux bas-côtés supplémentaires. Par ailleurs, l'église doit sa modernité à la restauration dont elle a été l'objet pour son centenaire, en 2014. Ce qui rend cette église de style néo-classique si originale, jolie et lumineuse est sans aucun doute sa majestueuse coupole, située au centre des deux nefs.

L'église Notre-Dame de l'Assomption de Passy possède également un orgue qui a été retravaillé à plusieurs reprises. Sa dernière restauration remonte aux années 1960, lorsque l'instrument est confié aux établissements Beuchet-Debierre, situés à Nantes. Ils entreprennent des travaux pour adapter l'orgue aux dimensions de l'église et pour lui donner un plus large éventail musical. L'instrument devient alors un instrument de style "néoclassique", tout comme son église. Le couple s'est donc uni dans un bâtiment flambant neuf, aux accents modernes. Il en est sorti, une fois encore, sous une nuée de cotillons blancs.

Une séance photo fun et complice

J'ai ensuite suivi le couple pour une séance photo en tête-à-tête. J'ai ainsi suivi les mariés sur le pont Bir Hakeim. Cet ouvrage, reconstruit dans sa version moderne en 1905, a pour caractéristique une vue imprenable sur la Tour Eiffel. Peut-on avoir un mariage plus romantique ? De nombreux couples le choisissent d'ailleurs pour les photos de leur mariage Paris. Et pour cause, il fait partie des monuments historiques depuis 1986.

Pour terminer cette séance photo, le couple a poursuivi dans le jardin du Palais Royal, labellisé "jardin remarquable". Dans mes photographies, je m'attache à conserver tout le naturel et l'authenticité des jeunes mariés. J'aime me faire "discret" pour des photos justes, au plus près de la réalité de cette journée si particulière. Néanmoins, je reste toujours présent et disponible pour accompagner les jeunes mariés pendant la séance. Je fais partie de l'école des "reporters de noces", et j'espère faire ainsi, à travers mes photos, l'éloge de la spontanéité et du naturel.