Photographe mariage Paris 14e (75014)

Photographe professionnel de mariages, je serais ravi d’immortaliser le plus beau jour de votre vie dans notre belle capitale. Passionné par mon activité, j’aime avant tout capter ces instants qui marqueront ce moment inoubliable, saisir l’image qui vous fera revivre ces émotions uniques… C’est toujours un honneur pour moi de me voir confier la responsabilité d’une telle journée et d’en tirer les clichés qui vous permettront de vous remémorer les souvenirs de ce moment empreint de magie et de poésie. Paris est certainement la ville la plus romantique du monde pour sceller une union et le 14ème arrondissement ne manque pas d’atouts pour satisfaire à toutes les exigences.

 

La mairie du 14eme arrondissement paris
La mairie du 14eme

 

Le Square de l’Aspirant Dunand : le mariage subtil de l’art et de la nature

Sur une superficie de 4400 m2, le square de l’Aspirant Dunand marie avec goût l’art et la nature. Au milieu d’arbres, de massifs d’arbustes et de décorations florales, se dresse une magnifique fontaine en calcaire blanc taillé. Sculptée dans les années 30, la fontaine est l’œuvre du sculpteur et peintre Gilbert Privat. Sur un bassin rectangulaire elle représente un homme portant sur son dos une hotte chargée de grappes de raisin. Plus bas, une jeune femme rince à la fontaine des fruits fraîchement cueillis. Symbole de la joie et de la solidarité conjugale, cette fontaine représente à elle seule tout le bonheur que l’on peut souhaiter à un couple de jeunes mariés.
Non loin de cette pièce unique, un cèdre du Liban planté il y a plus de 20 ans offre son ombre aux photographes désireux de jouer à cache-cache avec les rayons du soleil.

Le Square Alberto Giacometti : l’exotisme des roses de Chine

Charmant petit jardin du 14e arrondissement de Paris, le square Alberto Giacometti se situe dans le prolongement de la verdoyante rue de Thermopyles. En son centre se trouve une pelouse vallonée ornée de nombreux petits arbustes, les lagestroemia. Originaires de Chine et du Japon, ces « lilas d’été » égaient le quartier de leurs fleurs roses, mauves, pourpre ou carmin.
Deux promenades offrent des paysages fleuris et variés. La promenade haute est ponctuée de rosiers grimpants et glycines. La promenade basse, quant à elle, est agrémentée d’un massif d’arbustes et d’une composition florale aux couleurs multiples.
Le véritable joyau de ce square fleuri est le rosier de Chine mutabilis. Sur un même arbuste les roses présentent des teintes variées. Les roses saumon, rose vif, orange et pourpres se mélangent et se marient pour faire du square Alberto Giacometti l’un des plus beau endroit de Paris où immortaliser un mariage.

Une salle des mariages au décor exceptionnel vous attend à la mairie du 14eme

La mairie construite lors de la seconde moitié du 19ème siècle sera un cadre idéal pour votre union. Située place Ferdinand Brunot, elle fut construite initialement pour être l’hôtel de ville de Montrouge. Rattachée à Paris depuis 1860, fut ensuite agrandie par Emile Auburtin, grand architecte de la ville. La grande salle des mariages possède un magnifique plafond à caisson décoré de fresques peintes par Maurice Chabas. Agrémentée de dorures et de lustres majestueux, cette salle conviendra parfaitement pour une cérémonie inoubliable.

 

intérieur de la mairie du 14eme paris
intérieur de la mairie du 14eme

 

Le Square du Cardinal Wyszynski : la douceur d’un verger en fleurs

Situé non loin de la place de la Catalogne, le square du Cardinal Wyszynski fait face à l’église Notre-Dame du Travail. Sur une surface végétalisée de près de 3 000 m2, le jardin abrite de nombreux arbres. Les plus majestueux d’entre eux sont les gleditsia qui, au printemps, apportent de la douceur et de la luminosité au parc grâce à ses nombreuses fleurs blanches. La couleur et la beauté des fleurs apportent un cachet original aux photos de mariage prisent dans cet havre de paix.
Plus loin, un verger de 485 m2 accueille de nombreux arbres et arbustes fruitiers. Aux beaux jours, les fleurs du cassissier Black Down, du pêcher, du groseillier à maquereaux et du noisetier pourpre transforment le jardin en un véritable écrin de verdure. Cette flore si rare à Paris fait le plus grand bonheur des amoureux, des promeneurs et des oiseaux venus égayer le parc de leurs chants si mélodieux. A plusieurs dizaines de kilomètres de la campagne, Paris offre ainsi la possibilité aux jeunes mariés d’immortaliser le plus beau jour de leur vie dans un cadre bucolique.
Depuis le square du Cardinal Wyszynski une suite de passerelles relient les jardins de l’abbé Lemire, du Père Plumier et Henri et Achille Duchêne entre eux.

La Cité Bauer et la rue des Thermopyles : une atmosphère champêtre en plein cœur de la capitale

Situées non loin du Petit Montrouge, la Cité Bauer et la rue des Thermopyles sont deux passages connus pour leur charme atypique.

Petite ruelle du 14e arrondissement, la Cité Bauer ne mesure que 129 mètres de long. Elle commence au 36 de la rue Didot et se termine au 15 de la rue des Thermopyles. C’est au numéro 19 que se cache le véritable trésor de la Cité Bauer : une magnifique porte en double cœur.
Conçue en 1959 elle est l’œuvre de l’artiste hongrois Alexandre Mezei, ancien occupant des lieux. Ce portail d’inspiration Art Nouveau est constitué de bois et fer forgé. Quoi de plus romantique que de se laisser prendre en photo face à cette porte symbole d’amour ?

Dans un tout autre style, la rue des Thermopyles offre une pause bucolique dans la frénésie des rues parisiennes. Longue de plus de 200 mètres, elle débute au 32 de la rue Didot et se termine au 87 de la rue Raymons-Losserand. Bordée de maisons tantôt anciennes, tantôt récentes, de petits immeubles et d’ateliers, elle est l’une des rares rues de la capitale encore pavées de gros pavés. Les couleurs chatoyantes des édifices, portes et volets font de la rue des Thermopyles l’un des lieux les plus photogéniques de Paris. D’un bout à l’autre de la rue, des arches de glycines offrent un jeu d’ombre et de lumière permanent idéale pour des photos originales. Les habitants de cette rue unique ont su transformé leurs façades et trottoirs en magnifiques jardinets urbains. Dans le petit jardin Bauer, parc attenant à la rue, de somptueux lys éclosent au printemps pour faire de cette rue un véritable havre de paix et de tranquillité.

Cérémonie religieuse sous la coupole de l’Eglise Saint-Dominique de Paris

Sise rue de la Tombe-Issoire, cette magnifique église au style Néo-Byzantin dispose d’une coupole exceptionnelle. Imaginée par l’architecte Georges Gaudibert, sa construction s’acheva en 1921. L’intérieur réhaussé de de mosaïques et d’un bandeau sculpté fleuri a été rénové récemment et offre un décor qui ravira vos invités. La nef est surmontée d’une coupole grandiose, éclairée par deux rangées de fenêtres. Au-dessus de l’entrée trône un magnifique orgue et une sublime peinture signée par Maurice Rocher orne l’abside. Originale et romantique à souhait, ce magnifique édifice sera parfait pour procéder à votre union.

 

Eglise Saint-Dominique de Paris 14 eme
Eglise Saint-Dominique de Paris

 

Le Jardin de la ZAC-Didot : un théâtre de verdure

Situé en plein cœur du quartier Plaisance, le jardin de la ZAC-Didot est un joyau de verdure. Niché au beau milieu de rues étroites et peu végétalisées, il surprend par la richesse de la nature qu’il abrite.
Conçu comme une promenade entre la place Garenne et la rue Raymond-Losserand, le parc s’étend sur 3820 m2. En son centre se déploie une pelouse de 670 m2. Les badauds, les enfants et les amoureux aiment s’y promener et partager des moments uniques. Créé en 2004, le jardin abrite aujourd’hui encore une glycine au parfum fruitée et subtil. Cette fleur si délicate est l’accessoire idéale pour des photos de mariage naturelles et colorées.
Au loin, c’est un théâtre de verdure qui accueille les photographes désireux de créer des mises en scène originales.

Le Square du Serment de Koufra : les merveilles d’un jardin paysager

Créé en 1930, le square du Serment de Koufra se situe porte d’Orléans, à la limite de la ville de Montrouge. C’est sûr les anciennes fortifications de l’enceinte de Thiers qu’a été construit ce somptueux parc de quartier. Ses 27 516 m2 abrite une végétation tantôt dégagée, tantôt dense. Aux beaux jours, c’est tout le quartier qui vit au rythme de cette nature préservée. Véritable jardin paysager, sa nature généreuse offre une pause naturelle au milieu du tourbillon de la ville. Entre les hêtres et les pelouses, la statue « La Baigneuse » (1958) de Armand Martial ajoute un charme unique à ce jardin parisien.

Un espace préservé et empreint de romantisme au cœur de la capitale

Si vous souhaitez un décor bucolique pour célébrer votre amour, le Parc Montsouris et ses 15 hectares de verdure est idéal. Ce parc à l’anglaise, aménagé à la fin du 19ème siècle regorge de nombreuses espèces végétales et offre un cadre parfaitement adapté. Bosquets, massifs de fleurs et grandes allées bordées d’arbres s’articulent autour d’un magnifique lac et livrent un décor empreint de magie et de calme. Cet environnement privilégié au sein de la capitale vous permettra la réalisation de magnifiques photos glamour et romantiques qui sauront refléter toute l’ambiance de cette journée mémorable.

 

le Parc Montsouris 14 eme arrondissement paris
le Parc Montsouris

 

Si vous cherchez un photographe de mariage dans le 14ème arrondissement de Paris, n’hésitez pas à faire appel à mes services. Je serais ravi de vous accompagner dans votre projet et d’échanger avec vous à ce propos.