Mariage en Indre et Loire

  /  
juin 26, 2020

Bien qu’ils soient aujourd’hui établis à plus de 9 000 km de la métropole, sur l’île de la Réunion, c’est en Indre-et-Loire que ce couple a tenu à organiser leur mariage champêtre.
Ce département présente de nombreux atouts et se démarque notamment par le charme de ses paysages et la douceur qui en émane. Il est ainsi possible par exemple de faire des séances photos de couple au milieu des vignes ou dans le parc d’un des nombreux châteaux édifiés dans la région – et qui rivalisent de beauté. Certains clichés peuvent également être réalisés en bordure de fleuves tels que la Loire, le Cher ou encore la Vienne. Différents spots s’adaptent parfaitement aux photos de mariages.

Originaire de la Touraine, ce n’est pas seulement pour son caractère dépaysant voire bucolique que la mariée tenait à se marier en Indre-et-Loire, mais pour la présence d’un être qui lui est très cher : son grand-père. Les notions de famille et de racine prenaient ici une dimension centrale. Aussi, c’est dans la maison des grands-parents – véritable cocon familial où la mariée a passé une partie de son enfance – que s’est tenue la célébration. Par leur mariage en Indre-et-Loire, le couple s’est ainsi concentré sur l’essentiel.
Entourés de leurs proches, pour vivre et partager ces précieux instants, les mariés ont su profiter pleinement de leur événement. Pourtant habitué à participer à des cérémonies en tant que photographe de mariage professionnel, je dois avouer que l’émotion était ici tout particulièrement palpable. Les liens qui unissent cette famille sont sincères et leur bienveillance communicative.

Les clichés laissent transparaître la complicité et l’authenticité des liens qui animent les mariés et leurs convives. Chacun veille, avec prévenance, au bon déroulement de cette journée mémorable. Des préparatifs des mariés, à la cérémonie solennelle à la mairie, ce mariage en Indre-et-Loire illustre la notion de transmission entre générations et de partage.
La soirée, qui se tenait au sein de la maison familiale, participait au charme de ce mariage champêtre. Le décor, soigné et élégant reflétait l’esprit de cet union. Différents temps forts tels que l’envol de lanternes à la tombée de la nuit ont donné une dimension poétique à ce mariage en Indre-et-Loire déjà fortement teinté d’émotions.

L’adage veut que « plus vieux » s’écrive en deux mots. Pourtant, je dois reconnaitre que jusqu’à présent tous les mariages auxquels j’ai pu participer sous la pluie n’ont jamais été affectés du fait d’une météo maussade. Il existe toujours une solution et le mariage implique souvent de devoir trouver un « plan B ». Ce mariage en Indre-et-Loire n’a ainsi pas dérogé à la règle.
Nous avons en effet dû nous adapter lors de la séance de couple, mais la pluie n’a en rien entaché la beauté du moment. Au contraire, les photos qui en découlent illustrent la complicité des mariés – qui semblent en capacité de pouvoir tout surmonter.

Pour l’anecdote, les mariés ont eu la gentillesse de nous inviter la veille avec ma compagne et ma fille de 4 ans. J’ai alors préféré prévenir le couple de l’énergie débordante de ma fille, ce à quoi ils ont répondu la phrase magique : « Il y aura d’autres enfants, ce n’est pas un problème ». Ainsi, ma fille a également passé une excellente soirée, jusqu’au moment où elle a fini dans l’étang situé au milieu du jardin… Cela était tellement prévisible. Son surnom était déjà « crapaud » mais cette fois elle l’avait amplement mérité !